Sauver la planète une brique à la fois Brique Recyc

C’est le titre d’une petite bande dessinée signée Élise Gravel et produite par Maçonnerie Gratton pour expliquer le principe de Brique Recyc, une machine à recycler les briques.

Maçonnerie Gratton œuvre dans l’entretien et la restauration des façades de briques. Tommy Bouillon, le président, n’acceptait plus de voir les conteneurs se remplir de briques usagées, mais recyclables, pour remettre des briques neuves sur les murs. Pour être réutilisées, les briques doivent être débarrassées des restes de mortier, ce qui alourdit la charge de travail et la facture. « Pour recycler les briques une par une et les réutiliser, il faut 760 heures de travail pour un mur de 1 000 pi2 », indique Tommy Bouillon. La solution est trop coûteuse pour être applicable et incite à jeter les briques et à reconstruire le mur avec des briques neuves.

« Envoyer les briques au dépotoir et reconstruire à neuf prend 600 heures de travail », compare Tommy Bouillon, en déplorant ce gaspillage de ressources. La fabrication des briques et leur transport au chantier génèrent des GES, comme il le fait remarquer : « Quand on fait le choix de la brique neuve, on fait le choix de s’approvisionner à l’étranger. » Il a donc décidé d’inventer une machine pour faciliter le recyclage des briques sur le chantier.

Pour mener à bien son idée, Tommy Bouillon s’est entouré de David Dufour et Hugo Cartier, tous deux associés de Maçonnerie Gratton, et a bénéficié du soutien de partenaires comme PME MTL et RECYC-QUÉBEC. En 2021, après trois ans de développement technologique, Brique Recyc recyclait officiellement ses premières briques. Celles-ci sont déposées sur un support, et un guidage laser permet d’ajuster des lames au diamant à leur format. Les lames ainsi que deux meules enlèvent l’excédent de mortier sans percussion pour ne pas fragiliser les briques. La machine recycle 500 briques à l’heure. « On récupère 100 % des briques, on descend à 440 heures de travail pour un mur de 1 000 pi2 et on évite 5,9 tonnes de CO2, annonce Tommy Bouillon. Les avantages sont économiques et écologiques. »

Démonstration de la machine à recycler les briques, Brique Recyc. – Photo : MRC des Sources, Rendez-vous des écomatériaux 2022

L’histoire est belle, mais Tommy Bouillon raconte aussi les embûches réglementaires qui ont retardé l’utilisation de la machine. « Il a fallu près d’un an pour déterminer qui pouvait utiliser la machine, déplore-t-il. Si ça touche la brique, c’est un corps de métier, et si ça touche le mortier, c’est un autre corps de métier. »  Après des mois de tergiversations entre la CCQ et le ministère du Travail, tous les corps de métier peuvent finalement utiliser la machine !

En attendant l’issue des négociations, Tommy Bouillon était allé faire connaître son invention en Europe et au Canada. L’entreprise a aujourd’hui un distributeur en France et en aura bientôt un autre en Ontario.


Articles récents

La renaissance du chanvre

La renaissance du chanvre

Jadis, le chanvre était largement utilisé. Mais l’arrivée du coton et des fibres synthétiques fait chuter les surfaces cultivées. Sur le point de disparaître, la culture du chanvre refait surface.


Lire la suite
Regard sur l’évolution de la filière des écomatériaux

Regard sur l’évolution de la filière des écomatériaux

Johanie Laverdière a participé à la naissance du Rendez-vous des écomatériaux. Elle apporte un regard sur les enjeux de développement et met en lumière les interactions entre les porteurs de projets.


Lire la suite
Défi Cecobois 2024 : une édition à la hauteur !

Défi Cecobois 2024 : une édition à la hauteur !

La 13e édition du Défi Cecobois proposait un thème lié à la densification. Ce concours met au défi des étudiants en architecture, en génie civil, en génie du bois et en génie du bâtiment.


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte