Luc Durand – « Leaving Delhi » – nouveau film sur un architecte d’exception Source : Étienne Desrosiers

Après Roger d’Astous, le réalisateur Étienne Desrosiers offre un nouveau film sur un autre architecte québécois d’exception : Luc Durand.

Résumé du film

Un éminent architecte québécois revient à New Delhi où il débuta sa carrière il y a cinquante ans. Il part à la recherche de ses projets. De Montréal à Genève, de New Delhi à Chandigarh, la vie étonnante d’un électron libre de l’architecture moderne. 

Architecte d'exception

Ce portrait de Luc Durand (1929-2018) retrace sa carrière qui débuta en Inde après des études en Suisse chez Eugène Beaudoin. Ce séjour sera marquant dans la carrière de l’architecte et influencera un grand nombre des projets qu’il a réalisés au Québec. Celui qui a notamment signé le pavillon du Québec à l’Expo 67, la Place Dupuis et le Village olympique pour les Jeux de 1976 décide de faire un retour aux sources, en 2012. De Montréal à Genève, de New Delhi à Chandigarh, portrait d’une figure marquante de l’architecture québécoise.

Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

En sélection officielle au Festival international du film sur l’art 2019 (FIFA) et au Festival du film d’architecture de Rotterdam, le documentaire hommage prendra l’affiche dès le 20 décembre (version originale française et anglaise avec sous-titres français). Plusieurs événements sont organisés pour souligner cette œuvre.

Le cinéma du Musée des Beaux-arts de Montréal propose quatre projections accompagnées de discussion en présence du réalisateur du film Étienne Desrosiers :

Le 20 décembre, 19 h, en présence de Dinu Bumbaru, directeur des politiques à Héritage Montréal, France Vanlaethem, directrice fondatrice du Centre de design de l’UQAM et directrice de Docomomo et Francine Grimaldi.
 
Le 21 décembre, 19 h, en présence d’Armand Vaillancourt.
 
Le 3 janvier, 16 h, en présence de Lucie Morisset, vice-présidente de la Société pour l’étude de l’architecture au Canada.
 
Le 4 janvier, 14 h 30, en présence de Luc Noppen, historien d’architecture et fondateur de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain.
 

Également, le 22 mars prochain dans le cadre du FIFA, en partenariat avec Héritage Montréal, une conversation publique réunira le réalisateur Étienne Desrosiers, Dinu Bumbaru, directeur des politiques d’Héritage Montréal et François Renaud, chef de section arts visuels et conservateur du Centre d’art Diane-Dufresne.


Articles récents

Du bon usage du bois… et de la forêt

Du bon usage du bois… et de la forêt

Les projets d’architecture n’ont pas besoin d’être grands et tape-à-l’œil pour afficher esthétique et qualité. Présentation du gymnase en bois de l’école Centrale de Saint-Samuel-de-Horton.


Lire la suite
L’occupation transitoire de bâtiments patrimoniaux

L’occupation transitoire de bâtiments patrimoniaux

Mêlant l’architecture durable, la conservation du patrimoine bâti et les valeurs de justice sociale, Entremise propose de « connecter des personnes sans espaces à des espaces sans personne.


Lire la suite
L’air conditionné de plus en plus contesté dans le contexte de la pandémie

L’air conditionné de plus en plus contesté dans le contexte de la pandémie

Si l’air conditionné était un emblème de la modernité, il est à présent de plus en plus contesté dans le contexte de la pandémie.


Lire la suite

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte