Designer engagé pour la nature Tricoire Design

 

Dans le cadre de sa collaboration avec MAISON&OBJET et la Paris Design Week, le designer engagé Alexis Tricoire a été invité à Montréal à donner une conférence sur son expérience de travail de design inspiré par la nature.

Le thème de son allocution : Le design végétal dans un monde en mutation. « Au sein d’une société en recherche de bien-être, notamment dans l’univers du travail, indique le communiqué de MAISON&OBJET (M&O), le design associé au végétal apparaît comme une des solutions pour faire face au défi de la transition écologique ».

« Chef de file du design végétal depuis une douzaine d’années, Alexis Tricoire place le vivant au cœur de notre univers quotidien, précise ses notes biographiques. Son ambition est de créer un lien entre les urbains et la nature au travers d’installations poétiques et inattendues. Son regard sur la nature, résolument novateur et engagé, a toujours la volonté de sensibiliser au respect de l’environnement ».

En 1996, il crée le studio Tricoiredesign. Sa pratique professionnelle remarquée s’inscrit alors de façon plus traditionnelle. Il collabore en design produits et objets avec Epson, L’Oréal, Lancaster, Cartier. Il dessine du luminaire et du mobilier pour diverses sociétés (Philips, Axis, Ardi, Lucien Gau, Vange, Branex), et réalise également de l’architecture intérieure et de la scénographie.

Alexis Tricoire développe ses connaissances de l’univers végétal en réalisant en 2007 la scénographie et en concevant les sculptures végétales de l’exposition Folies Végétales consacrée à Patrick Blanc. Cette rencontre avec ce chercheur, biologiste-botaniste, un précurseur des murs végétaux, a été un élément déterminant de l’évolution de la pensée et de la pratique d’Alexis Tricoire. Cette exposition marque le début d’une nouvelle étape dans sa carrière où il renoue avec sa passion d’enfance pour la nature sauvage et s’engage pour la protéger en la faisant connaître et aimer.

Tipi Harmonie, sculpture végétale, Salon Jardin, Jardins aux Tuilerie, Paris, juin 2010

 

En 2009, Alexis Tricoire fonde Design for Nature, un studio-laboratoire de design végétal. Le « À propos » de son site Internet nous informe que ce studio explore de nouvelles voies techniques et esthétiques de végétalisation inspirées par les richesses de la biodiversité. Il imagine d’autres territoires de nature, leur invente de nouveaux refuges. Grâce au design d’objet et aux installations dans les lieux publics, les plantes colonisent le milieu urbain et acquièrent de nouvelles valeurs, liées au bien-être et aux problématiques écologiques.

Il s’exprime notamment à la COP 21 avec l’installation végétale « Nouveau Monde », un acte de sensibilisation artistique aménagée à l’entrée du Grand Palais à Paris. Cette installation « s’impose comme un sas d’accueil aux visiteurs. Il invite à une expérience puissante avec la projection d’un film, réalisé à partir de données scientifiques de la NASA ». À travers cette œuvre, explique l’artiste, nous sommes invités à construire un NOUVEAU MONDE, où la préservation des ressources naturelles devient la base de toute action.

Nouveau Monde, Solutions COP 21, Grand Palais - Paris, décembre 2015

Dans le cadre de la prochaine édition du salon parisien M&O, Alexis Tricoire aménage à l’entrée du hall 6 un vaste espace d’accueil consacré à la thématique du salon : Work! Cette édition de septembre s’intéressera aux nouveaux espaces de travail à domicile ou partagés, façon « coworkink » et se penchera sur la personnalisation de ces nouveaux lieux de vie.

Dans cet espace d’accueil du public dédié aux nouveaux comportements dans le monde du travail, Alexis Tricoire réalise « un espace de convivialité et de rencontre où l’on est connecté au vivant avec le végétal, indique M&O. À travers cette installation, le designer présente ses innovations avec des objets hybrides permettant les fonctions d’attente et de travail : un banc avec un dossier en gazon, une table traversée par des arbres, un kiosque au toit végétalisé qui dévoile une création lumière inédite, etc. ».

Quant à la Paris Design Week 2019, le thème HYBRID explore la thématique imaginée par Alexis Tricoire pour l’exposition « Hybridation » dans les Grandes Serres du Jardin des Plantes, inaugurée pour la Paris Design Week 2014. Le designer propose une nouvelle lecture entre l’objet et la plante, entre naturel et industriel. Il animera une visite guidée le 7 septembre prochain. Il présentera notamment Jiboia, un nouveau concept de mobilier hybride pour les trois cours intérieures du Square Edouard VII, village de bureaux et de boutiques, situé entre Madeleine et Opéra.

Cour Edouard VII - 24 boul. des Capucines, Paris - Du 5 au 14 septembre 2019

« Le design des dix îlots végétalisés, explique M. Tricoire, reprend la forme sinueuse du symbole de vie du serpent, créant un effet d’engrenages en mouvement. Les éléments sont disposés selon une ligne imaginaire entre les mobiliers qui dialoguent avec le geste artistique apposé sur l’architecture des lieux. Accueillir le public dans un cadre réhumanisé où la nature prend sa place et se développe harmonieusement dans des pièces de mobilier invitant au bien-être, à la détente et au travail nomade connecté. »


Articles récents

Revitaliser la ville par l’art

Revitaliser la ville par l’art

L’insertion d’œuvres d’art dans des vitrines de commerces vacants constitue une initiative qui s'inscrit dans une démarche de revitalisation du centre-ville.


Lire la suite
L’affichage dans le paysage urbain

L’affichage dans le paysage urbain

Il est difficile de se déplacer dans la ville sans être confronté à une panoplie d’affiches et de panneaux publicitaires aux dimensions variées.


Lire la suite
L’art de rue – Version Saint-Pétersbourg

L’art de rue – Version Saint-Pétersbourg

Alors que l’on traverse la cour intérieure, un son unique déchire le silence : le crissement du gravier sous nos pieds.


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte