Deux Québécois grands lauréats de la compétition étudiante FORM 2020 de Formica Formica

Deux étudiants québécois se retrouvent parmi les grands gagnants du concours nord-américain Innovation étudiante FORM 2020 de Formica. Alexandra Clément, étudiante en design d’intérieur au cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu, est la première québécoise et canadienne à remporter le premier prix de la compétition et Jacob Ethier, étudiant à la maitrise en design de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), a remporté la seconde place.

Cette année, la compétition Innovation étudiante FORM 2020 a reçu un nombre record de 150 inscriptions provenant de plus de 40 universités, cégeps et collèges du Canada et des États-Unis. Pour participer, les étudiants en design d’intérieur et en architecture étaient invités à soumettre le design d’une pièce de mobilier incarnant le thème « Frontières floues », soit l’intersection entre la technologie et le monde naturel. Les participants courraient la chance de remporter un des prix en argent et de voir leur création réalisée et exposée dans le cadre de l’évènement NeoCon 2021. 

« Nous sommes très heureux de l’engouement qu’ont eu de nombreux étudiants et professeurs du Québec et du Canada pour la compétition Innovation étudiante FORM 2020, a déclaré Johanne Levesque, directrice Marketing de Formica Canada. Nous sommes particulièrement ravis que des étudiants de chez nous se soient distingués cette année pour obtenir les deux premières places. Ce concours nord-américain a été créé pour stimuler la créativité et favoriser la mise en valeur du talent de la prochaine génération d’architectes et de designers. »

Les candidatures ont été évaluées par un panel de professionnels de l’industrie composé de Cheryl Durst, vice-présidente à la direction et PDG d’IIDA, Leanne Ford, designer d’intérieur et vedette de « Restored by the Fords » sur HGTV, Tristan Butterfield, responsable régional de marque et de la vente au détail chez Gensler Chicago, Vern Yip, designer d’intérieur et personnalité de la télévision et Renee Hytry Derrington, chef de file en design global pour le Groupe Formica.

Origami, par Alexandra Clément 

Origami, premier prix, par Alexandra Clément, Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu

Le bureau Origami, conçu par Alexandra Clément, englobe l’art modulaire dans sa forme la plus simple, incarnant la créativité sans sacrifier la fonctionnalité. Inspiré de l’art ancestral du Japon, le bureau joue avec différentes formes et volumes pour maximiser son utilisation, y compris de multiples compartiments de rangement intégrés. Utilisant les stratifiés de marque Formica® Couche de sable, Placage de bouleau blanchi et Olivier huilé, ce design crée un contraste subtil à travers les différentes couches de motifs. Cette conception fait également un clin d’œil au papier : matière première utilisée à la fois en origami et dans le stratifié. Alexandra Clément a remporté un prix de 2000 $ US et verra son œuvre fabriquée et exposée lors de NeoCon 2021, du 14 au 16 juin 2021, au Mart de Chicago.

« Le bureau en origami d’Alexandra représente magnifiquement le croisement de la nature et de la technologie, grâce à l’utilisation de motifs inspirés de la nature et d’une conception rendant le meuble fonctionnel, a déclaré Renee Hytry Derrington. Rendant hommage au design réfléchi, propre et fonctionnel de nombreux intérieurs japonais, ce bureau encourage une variété d’utilisations, que ce soit un espace pour travailler ou un endroit pour partager un repas ou converser avec d’autres, et il permet même d’éviter l’encombrement grâce à une organisation intelligente. »

Pour Alexandra, l’élaboration du concept est une étape à la fois difficile et stimulante. La clé est de travailler sur un concept unique, qui, sans être totalement original, doit être bien représenté par le design ; il faut un lien étroit et clair entre le concept et le design. 

L’idée « Origami » lui est venue lors d’une discussion et elle l’a associée à la création d’un bureau, un meuble pratique qu’on utilise tous les jours, mais qu’elle n’avait jamais conçu. Pour fusionner le thème origami avec la création d’un bureau, elle a fait des recherches qui lui ont permis de se familiariser avec ce sujet et de développer son concept. 

Bibliothèque post-industrielle, par Jacob Ethier 

Bibliothèque post-industrielle, deuxième prix, par Jacob Ethier, Université du Québec à Montréal

Le design de la Bibliothèque post-industrielle, conçue par Jacob Ethier, utilise la technologie de découpe au laser pour créer un nouveau type de panneau qui ajoute de la texture et de la couleur, révélant une belle forme organique adaptée à une variété d’espaces. L’étagère pratique est conçue pour que les objets stockés à l’intérieur ne soient pas visibles sous plusieurs angles, ce qui vient épurer l’environnement et améliorer l’attrait visuel. Inspirée par des couleurs riches et des motifs variés, l’œuvre utilise les stratifiés Formica® Orange solaire, Grenadine et Clémentine. Jacob Ethier a remporté un prix de 1000 $ US.

Inspiré par le « post-industrialisme », c’est ce courant qui a été à la base de sa réflexion au moment de créer son œuvre. Laissant aller son intuition, il a créé son œuvre qui met en valeur les formes et les couleurs, tout en utilisant la technologie, afin d’améliorer les qualités et l’apparence naturelles, ainsi que la notion de détail de la bibliothèque.

G Table, par Jessica Reid

G-Table, troisième prix, par Jessica Reid, Marrywood University, Scranton, Pennsylvanie

La troisième place a été remportée par Jessica Reid, d’Oxford au New Jersey pour son design intitulé « G Table ». Inspirée par le rythme harmonique et fluide, tout en soulignant la nature esthétiquement agréable de l’espace négatif, la table utilise des motifs contrastants de Noir au fini cristal, de Placage de bouleau blanchi et de Cuivre patiné martelé. Jessica Reid, étudiante à l’Université Marywood de Scranton, en Pennsylvanie, a remporté un prix de 500 $ US.

Les mentions

Les Canadiens Matthew Lam et Benjamin Ma, de l’Université de Waterloo en Ontario, ont remporté une mention honorable pour leur design « Duality ».

Duality, mention d'honneur, par Matthew Lam et Benjamin Ma, Université de Waterloo, Ontario

Agissant comme catalyseur entre la technologie et la nature, Duality reflète l’équilibre créé par le bureau et la chaise. L’utilisation de stratifiés aux designs naturels vise à créer un certain calme.

Allison Plunkett, de l’Université Marywood de Scranton, en Pennsylvanie a également remporté une mention honorable pour son design intitulé « Imagination Bench ».

Imagination Bench, mention honorable, par Allison Plunkett, Université Marywood, Scranton, Pennsylvanie

Pour plus d’information sur les créations des étudiants gagnants.


Articles récents

110 ans de stratifié

110 ans de stratifié

Formica, fondé en 1913, lance le livre « Beyond Boomerang: A Celebration of 110 Years of Formica Patterns ». Cet ouvrage commémore 110 ans d’influence sur l’aménagement des intérieurs.


Lire la suite
Le catalogue raisonné numérique de l’artiste Louise Robert

Le catalogue raisonné numérique de l’artiste Louise Robert

Lancé le 11 octobre dernier à la Galerie Simon Blais à Montréal, le catalogue raisonné numérique de Louise Robert est le premier consacré à une femme artiste au Québec et au Canada.


Lire la suite
Les archives des Augustines inscrites à l’UNESCO

Les archives des Augustines inscrites à l’UNESCO

Lors de la 216e session de son Conseil exécutif, l’UNESCO a approuvé la proposition d’inscription des archives des Augustines du Canada au Registre international de la Mémoire du monde.


Lire la suite

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte