En imparfaite santé – La médicalisation de l’architecture En imparfaite santé : La médicalisation de l’architecture. Vue de l’exposition avec l’œuvre Poule par Andy Byers, 2011. Source : CCA

Le Centre canadien d’architecture (CCA) propose un extrait de l’ouvrage En imparfaite santé, paru en 2011. Près d’une décennie plus tard, le propos est une actualité vive ! En imparfaite santé explore les liens établis au fil du temps entre la santé, le design et l’environnement, soulignant certaines incertitudes et contradictions entretenues par la médecine occidentale. L’architecture de paysage, l’architecture et l’urbanisme devraient-ils viser à prendre soin des gens plutôt qu’à les guérir ? Devons-nous « démédicaliser l’architecture » ?

Dans cet extrait, Hilary Sample réfléchit aux concepts d’urbanisme d’urgence et de gouvernance en santé. Selon elle, l’architecture se doit de toujours adopter des stratégies qui intègrent la santé. Elle débute ainsi :

« Les villes modernes et leur architecture doivent en bonne partie leur développement aux règles et règlements édictés par les autorités en vue de préserver la santé publique. L’évolution de ces règles, particulièrement lorsqu’il s’agit de protéger la santé publique en milieu urbain lors d’épidémies imprévues, mène souvent à remettre en question l’ordre et les libertés qu’elles sont censées garantir. Les règles régissant le développement urbain ont ainsi été largement façonnées par les effets des épisodes de maladies chroniques ou transmissibles. L’histoire des temps modernes nous montre que les plus grandes remises en question du statu quo urbain se produisent lors de l’apparition de maladies transmissibles, en partie du fait de leur vitesse de propagation, et finissent par déstabiliser l’espace public et les infrastructures existantes en matière de santé. »

Lire la suite

Ce livre a accompagné l’exposition En imparfaite santé : la médicalisation de l’architecture (25 octobre 2011 au 15 avril 2012), ainsi que son canal de télévision en ligne. En imparfaite santé a été désignée exposition de l’année 2012 par le Design Observer.

Pour se procurer le livre


Articles récents

ARCOP – Architecture nordique

ARCOP – Architecture nordique

L’architecture contemporaine s’ancre en de hautes latitudes. ARCOP (Architecture 49), l’une des importantes signatures architecturales a particulièrement façonné le paysage bâti du Grand Nord.


Lire la suite
Du bon usage du bois… et de la forêt

Du bon usage du bois… et de la forêt

Les projets d’architecture n’ont pas besoin d’être grands et tape-à-l’œil pour afficher esthétique et qualité. Présentation du gymnase en bois de l’école Centrale de Saint-Samuel-de-Horton.


Lire la suite
Patrimoine architectural et élus municipaux ?

Patrimoine architectural et élus municipaux ?

« Éradiquer de la mémoire des Septiliens leur hôtel de ville me semble extrême, surtout qu’il s’agit à plusieurs égards d’un manque de communication et d’explication des enjeux .» Pierre Baillargeon


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte