La climatisation aggrave le réchauffement climatique

Une étude scientifique confirme de nouveau l’impact négatif de la climatisation sur le réchauffement climatique. Pour les chercheurs, il y a urgence à trouver des alternatives à la climatisation.

Publiée le 24 juin dans la revue scientifique Nature Communications, cette étude alerte sur le cercle vicieux entre réchauffement climatique et augmentation de la demande énergétique.

Selon l'Agence internationale de l'énergie, citée par France 24, « la climatisation est actuellement responsable de 10 % de la consommation électrique mondiale. Avec des conséquences bien réelles : dans les villes, la climatisation entraîne en moyenne une hausse de la température entre 1 et 1,5 degré comparée à celle des campagnes avoisinantes. »

France 24

Dans son rapport, l'Agence internationale de l'énergie estimait que le nombre de climatiseurs dans le monde allait passer de 1,6 milliard d'unités à 5,6 milliards en 2050.

À lire le reportage de France 24

 


Articles récents

Changement climatique – La nécessaire adaptation de nos façons de construire

Changement climatique – La nécessaire adaptation de nos façons de construire

On peut d’ores et déjà anticiper l’importance des impacts potentiels des changements climatiques sur les façons de construire.


Lire la suite
-50 % d’émission en 2030… Comment ?

-50 % d’émission en 2030… Comment ?

L’économie consumériste est destructrice et émet des quantités gigantesques de carbone ; elle a déclenché la sixième extinction. Il faut s’en extraire.


Lire la suite
Construction biosourcée – Réponse au changement climatique

Construction biosourcée – Réponse au changement climatique

La construction biosourcée apparait aujourd’hui comme une réponse possible à la réduction de la contribution du bâtiment au changement climatique et de la consommation de ressources non renouvelables.


Lire la suite
Ici l’avenir ce construit

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte