Verger patrimonial du Témiscouata Verger patrimonial du Témiscouata

Un verger historique à découvrir à Pohénégamook, Témiscouata.

Maison Notre-Dame-des-Champs – Bibliothèque et archives nationales du Québec

L’histoire du verger remonte à 1932, quand une communauté religieuse s’installe à Sully (aujourd’hui Pohénégamook) et décide de planter une soixantaine de pommiers, afin de constituer un verger-école pour l’école moyenne d’agriculture de la Maison Notre-Dame-des-Champs

Malheureusement, seulement 6 pommiers survivent. En 1934, la communauté achète et replante 200 pommiers. Aujourd’hui, il reste un peu plus de 120 pommiers âgés de plus de 80 ans. Remis en production depuis 2015, ce lieu a subi d’importants travaux (taille des arbres, entretien, recherches historiques…) pour être remis en état.

Information

Facebook


Articles récents

Les lauréats 2024 du Festival international de jardins

Les lauréats 2024 du Festival international de jardins

Sur le thème « Écologie des possibles », le Festival international de jardins a dévoilé les lauréats de sa 25e édition (22 juin au 6 octobre 2024). Présentation des projets et concepteurs primés.


Lire la suite
Alors, carboneutre ou pas ?

Alors, carboneutre ou pas ?

DEP, certifié, vert, net zéro et durable – ces termes font partie du quotidien des professionnels du bâtiment durable. Mais le concept de carboneutralité est-il un arbre qui cache une forêt ?


Lire la suite
Pionniers du tri en chantier

Pionniers du tri en chantier

Les résidus de construction, rénovation et démolition représentent 28 % des matières éliminées. Les entrepreneurs ont un rôle à jouer pour réduire la matière qui se rend aux sites d’enfouissement.


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte