Architecture textile et façades UC Gardner Neuroscience Institute, Cincinnati, Ohio. Photo : Facid

Pour sa conférence nº 249 du 29 janvier, le Conseil de l'enveloppe du bâtiment du Québec (CEBQ) propose une discussion sur le sujet de l’architecture textile.

L’intégration des membranes techniques en architecture permet de réaliser des structures légères et durables, comme le Centre Pompidou à Metz, le Water Cube à Beijing, l’amphithéâtre COGECO à Trois-Rivières ou encore les sculptures de Anish Kapoor.

Dans cette présentation sur l’architecture textile, il sera abordé l’évolution des structures légères de membranes tendues, une définition des différents types de structures textiles et leurs principales composantes. Également, les conférenciers élaboreront sur les matériaux utilisés, les diverses membranes et films et leurs propriétés spécifiques.

La légèreté, la résistance et la translucidité des membranes tendues sont les principaux avantages qui font de ces matériaux des choix judicieux pour les façades. Les matériaux composites souples offrent une liberté sans limites dans l’expression architecturale.

Cette conférence sera animée par deux spécialistes de Sollertia, Nathalie Lortie, directrice conception et innovation, et Mahnaz Nikbakht, responsable du développement de marché et du marketing. Mme Lortie est une spécialiste en conception de projets en architecture textile et dans la coordination des études d’ingénierie des structures textiles. Mme Nikbakht, qui occupe également la vice-présidence de Maison Passive Québec, a œuvré dans l’industrie du béton, des géosynthétiques et de l’enveloppe du bâtiment.

Information et inscription


Articles récents

Place aux graminées

Place aux graminées

Connaissez-vous le panic érigé et le miscanthus géant ? Snizhana Olishevska a présenté les recherches et le potentiel de ces plantes au Québec pour les transformer en matériaux de construction.


Lire la suite
Réglementation énergétique – Points forts, points faibles !

Réglementation énergétique – Points forts, points faibles !

Les concepteurs de bâtiments doivent se conformer au nouveau chapitre I.1, Efficacité énergétique du bâtiment. Philippe Hudon, président d’Akonovia, résume ici les principes de cette réglementation.


Lire la suite
Plus bas soumissionnaire – Frein majeur à l’innovation

Plus bas soumissionnaire – Frein majeur à l’innovation

Daniel Forgues, professeur à l'ÉTS détermine un rapport entre le mode du plus bas soumissionnaire et l’innovation. À son avis, ce mode de gestion par le bas est un frein à l’innovation.


Lire la suite

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte