Prix d’excellence Cecobois 2023 – Les lauréats Cecobois

Cecobois a dévoilé 18 projets lauréats ainsi que deux prix dans la catégorie Étudiant à l’occasion de la huitième édition du gala des Prix d’excellence Cecobois. En plus des 20 prix remis par le jury, 23 municipalités ont fait l’objet d’une reconnaissance pour leur engagement à utiliser le bois dans la construction de leurs bâtiments et infrastructures. Un Prix émérite a également été décerné à Ameublement Tanguay pour leur utilisation du bois pour ses magasins de la Mauricie, Laval et Kirkland.

Cette soirée visait à souligner l’utilisation du matériau bois dans la construction commerciale, institutionnelle et multirésidentielle ainsi que le savoir-faire des professionnels du bâtiment québécois sur le plan de l’architecture, de l’ingénierie et de l’innovation.

« Privilégier le bois, c’est donner la place qu’elle mérite à une ressource locale, renouvelable et durable, a rappelé la ministre des Ressources naturelles et des Forêts, Maïté Blanchette. Son utilisation, en plus de favoriser le bien-être des occupants et occupantes, contribue à la réduction de l’empreinte carbone de nos bâtiments et au développement économique responsable du Québec et de ses régions. »

« Au cours des dernières années, le matériau bois a non seulement gagné en hauteur dans la construction, mais il a aussi gagné en crédibilité, a mentionné le directeur de Cecobois, Louis Poliquin. Les préjugés s’estompent, les connaissances techniques se développent et les usages s’accentuent. En ayant à l’esprit les attributs du matériau bois issu d’une ressource renouvelable à faible empreinte carbone, et sachant que son utilisation contribue à la lutte aux changements climatiques et à la vitalité économique de nos régions, on ne peut qu’apprécier davantage les projets présentés dans le cadre de cette édition ».

Les projets soumis devaient avoir été complétés au cours des trois dernières années, soit de 2019 à 2022. Parmi la cinquantaine de candidatures reçues, le jury devait choisir celles qui se démarquaient au niveau de la qualité du concept architectural, de la qualité du concept structural, de la qualité de l’exécution, de l’esthétisme, de la fonctionnalité et de l’intégration efficace du matériau bois.

Le jury 2023 était composé des personnes suivantes :

• Eric Karsh, ing., directeur fondateur, Equilibrium Consulting

• Étienne Mondou, ing., enseignant au Cégep de l’Outaouais

• Joanna Relander, architecte française

• Caroline Frenette, ing. Ph. D., gestionnaire Cecobois

• Jacques White, architecte, professeur titulaire, Université Laval

Consulter la page des lauréats

LES PROJETS LAURÉATS

BÂTIMENT COMMERCIAL

Siège social Ed Brunet (Outaouais)

Illustrant l’inventivité et le savoir-faire de ses propriétaires, eux-mêmes constructeurs, ce bâtiment de quatre étages, dont trois en bois, fait une utilisation abondante de ce matériau. Les poutres en bois massif laissées apparentes à l’intérieur contribuent à créer de vastes espaces épurés qui respirent le bien-être. En plus du traditionnel bois lamellé-collé, le projet met en scène deux produits innovants, soit des planchers en bois lamellé-cloué et des colonnes en GluBeam. Les jonctions structurales habilement dissimulées ajoutent de l’élégance à la structure qui prend ici toute la vedette. Innovant, ce projet démontre également les avantages intrinsèques du bois, sa qualité biophilique qui contribue à l’ambiance et son efficacité.
Équipe de projet : Ed Brunet, BGLA architecture + design urbain, Douglas Consultants, Cosmel, WSP – Fournisseur de produits en bois : Oska Construction – Photo : Agence Agento (Sophie Carrière-Groulx).

 

BÂTIMENT INSTITUTIONNEL (de moins de 1 000 m2)

Aérogare de Chibougamau-Chapais (Nord-du-Québec)

Porte d’entrée de la région d’Eeyou Istchee Baie-James, cette aérogare en région éloignée étonne par son élégance et sa simplicité. La nordicité est palpable dans ce bâtiment où le bois, richesse régionale, est judicieusement mis en valeur. Les murs-rideaux font écho à la forêt boréale avoisinante alors que la structure mixte sous-tendue, composée de panneaux en bois lamellé-croisé et de tiges en acier, donne un surprenant effet de légèreté à la toiture. Le toit surélevé permet de dégager une claire-voie orientée au sud, baignant les lieux d’une belle lumière naturelle. La toiture de l’espace d’attente central, habile et bien exécutée, a permis d’atteindre douze mètres de portée avec une exceptionnelle minceur des éléments structuraux en bois. Ce choix a eu pour effet de dégager un maximum d’espace public au plancher et de réduire la quantité de matière en plus de participer à une plus grande luminosité par des débords généreux.
Équipe de projet : Ministère des Transports du Québec, EVOQ + ARTCAD architectes, SNC-Lavalin, CIMA+, Construction Unibec, Emmanuelle Gendron artiste – Fournisseur de la structure en bois : Nordic Structures, Unicel Architectural, Juste du Pin, Arconas – Photo : Maxime Brouillet.

 

BÂTIMENT INSTITUTIONNEL (de plus de 1 000 m2 [ex aequo])

Esplanade Tranquille du Quartier des spectacles (Montréal)

Véritable oasis de calme dans la frénésie du centre-ville, ce bâtiment permet aux citadins de renouer avec la chaleur et la beauté du bois dans un environnement urbain dense et minéral. Généreusement ouvert sur l’espace urbain grâce aux grandes parties vitrées, il participe à rehausser l’ambiance de ce quartier, s’y insérant de manière aussi gracieuse qu’inattendue. Sa structure en bois bien protégée a été pensée pour s’adapter aux différentes expériences souhaitées. Le jury s’est enthousiasmé devant la volonté des concepteurs de verdir la ville en privilégiant l’utilisation du bois qui permet d’introduire des ambiances plus paisibles et agréables à un site qui n’en offrait pas, créant ainsi un cocon de douceur. Les détails soigneusement dessinés et minutieusement réalisés en font un projet se démarquant par son élégance.
Équipe de projet : Ville de Montréal – Division des Grands Projets, Les architectes FABG, Atelier Zébulon Perron, WSP, Construction TEQ – Fournisseurs de produits en bois : Nordic Structures – Photo : Steve Montpetit.

 

BÂTIMENT INSTITUTIONNEL (de plus de 1 000 m2 [ex aequo]) et CONCEPT ARCHITECTURAL

Siège social de la CNESST (Capitale-Nationale)

Un vaste cœur en bois s’élevant sur huit étages. Exploité de manière judicieuse, le bois est ici l’acteur principal dans cet espace aux proportions théâtrales où les détails structuraux minutieux créent l’architecture. L’utilisation d’une structure en résille qui soutient autant le toit que l’immense mur-rideau ajoute au caractère inattendu de ce projet. En plus d’être positionné au centre du bâtiment, le rendant visible de partout, l’atrium en bois est visible depuis l’extérieur, contribuant à l’animation et à l’identité du nouvel écoquartier d’Estimauville à Québec. Le jury salue la volonté des concepteurs de conserver et de magnifier le concept en bois en dépit des contraintes, redoublant d’ingéniosité afin d’implanter des solutions innovantes permettant de concrétiser l’impressionnante structure en résille sur huit étages, ainsi que l’intégration habile des solutions mécaniques que nécessite un espace d’une telle hauteur.
Équipe de projet : Société québécoise des infrastructures, CNESST, Coarchitecture, LemayMichaud, SNC-Lavalin, CIMA+, Pageau Morel, EBC – Fourrnisseurs de produits en bois : Structure Fusion et Ébénisterie R. Daigle & Associés – Photo : Stéphane Groleau. 

 

ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE 

École primaire Fernand-Séguin (Montréal)

Cette école en bois en pleine ville étonne et marque les esprits. Solidement implantée dans son milieu, elle offre un design juste et bien exécuté tout en étant facilement appropriable par les enfants. La structure hybride alliant l’ossature légère et le bois lamellé-collé témoigne d’un souci d’optimisation. L’abondance de lumière naturelle, un chauffage radiant et une ventilation naturelle protégée démontrent une conception soucieuse du bien-être des élèves qui la fréquentent. Le jury souligne le design ludique et à l’échelle de l’enfant tout en restant épuré. Les casiers et les bibliothèques en bois constituent des détails particulièrement bien réalisés et sensibles à l’expérience des jeunes utilisateurs. Il en résulte un projet d’une grande qualité qui fera certainement école.
Équipe de projet : Centre de services scolaire de Montréal, Smith Vigeant Architectes, BGLA architecture + design urbain, EXP, Rousseau Lefebvre, Gamarco – Fournisseurs de produits de bois : Charpentes Montmorency et Boisdaction – Photo : Stéphane Brugger.

 

BÂTIMENT INDUSTRIEL

Siège social de Smartmill (Chaudière-Appalaches)

Offrant des espaces baignés de lumière, le secteur administratif se distingue par sa transparence et par la légèreté de sa structure en bois lamellé-collé enjambant tout en finesse l’entrée de la cour intérieure. L’utilisation d’un nouveau produit acoustique pour les dalles en CLT a permis d’éviter les chapes en béton conventionnelles, réduisant considérablement le poids du plancher et permettant d’obtenir une structure amincie d’une grande élégance. Dans l’usine, des fermes cintrées préfabriquées en lamellé-collé ont été conçues de manière à obtenir une portée de 21,5 mètres. La cohérence et la maitrise de la composition étonnent considérant la variété des solutions constructives que combine ce projet d’exception. La biophilie est également palpable, tant dans les espaces de bureaux que dans l’idée d’aménager une étonnante petite cour intérieure qui participe au bien-être des employés. L’utilisation d’un pont roulant en bois dans la section de l’usine renforce le caractère audacieux du projet.
Équipe de projet : Smartmill, Atelier Guy Architectes, Ronam Constructions, GÉNIE+, FNX-INNOV – Fournisseurs de produits en bois : Art Massif et Juste du Pin – Photo : Charles O’Hara.

 

BÂTIMENT MULTIRÉSIDENTIEL

Le Majella (Capitale-Nationale)

Ce bâtiment de cinq étages en ossature légère est remarquable à plusieurs égards. Non seulement il traduit un engouement croissant dans l’industrie pour ce type de structure, mais il est un exemple de bonnes stratégies de conception innovantes à utiliser dans des projets semblables. Le choix de l’ossature légère en bois a d’ailleurs permis de diminuer le poids du bâtiment sur un sol doté d’une faible capacité portante, offrant ainsi une solution économique et rentable. Mentionnons également la résilience de l’équipe de projet à la suite de l’incendie survenu lors de la construction. Se retroussant les manches, elle a repris la construction et l’a même achevée en un temps record de 100 jours. Un exploit qui a été rendu possible grâce au haut taux de préfabrication des éléments structuraux. 
Équipe de projet : LOGISCO, Architectes Roberge et Leduc, L2C Experts-conseils, ÉQIP Solutions Génie, Génio Experts-conseils, Groupe GÉOS – Fournisseur de produits de bois : Structures Ultratec – Photo : Logisco.

 

INTERVENTION EXTÉRIEURE [ex aequo] 

Préau Parc Nature et Culture (Mauricie)

Accueillant différentes prestations artistiques et culturelles, ce préau aux allures de chapiteau festif s’intègre parfaitement dans le paysage de la municipalité de Maskinongé en s’inspirant des toitures canadiennes traditionnelles. L’architecture intérieure ludique fait un clin d’œil aux contes et légendes qui font rayonner le village de Saint-Élie-de-Caxton, et s’ouvre tel un livre dans lequel le spectateur se retrouve au cœur du récit. Les jeux d’ombre et de lumière montrent une attention sensible aux détails et un souci de faire un projet aussi magnifique que rassembleur. Sa sensibilité extraordinaire a permis de créer un préau à la fois atypique et magnifique. Son tour de force réside dans sa grande capacité à se rapporter à l’enfance avec beaucoup d’élégance sans faire enfantin.
Équipe de projet : Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton, Agence Spatiale, Pluritec, Construction Richard Champagne – Fournisseurs de produits en bois : Richard Champagne et Maxi-Forêt – Photo : 1PX – Dave Tremblay.

 

Jardin d’hiver (Capitale-Nationale)

Faire revivre une cour intérieure en hiver. Voilà le pari qu’ont relevé les concepteurs, façonnant une structure voûtée aussi belle que pratique pour le bar Le Sacrilège dans le Vieux-Québec. Élégante par sa légèreté et par ses jonctions raffinées, la résille en bois lamellé-collé contribue à offrir une ambiance chaleureuse et festive. Sa forme en arche recouverte d’une toile transparente met en valeur son environnement patrimonial. La facilité de montage et de démontage ajoute à la complexité de la structure en résille, démontrant une fine attention à la mise en œuvre, à l’adaptabilité et à la durabilité de l’ajout. Né d’un mariage sensible entre l’innovation et la tradition, cet élégant projet met à profit les possibilités de la paramétrisation numérique afin de créer une structure aussi gracieuse que fonctionnelle. Le souci de rendre la structure facilement démontable chaque année a également demandé une recherche approfondie.
Équipe de projet : Bar Le Sacrilège, BoOn Architecture, Atelier mock/up, cas par cas – Fournisseurs de produits en bois : Commonwealth et Maibec – Photo : Maryse Béland. 

 

INFRASTRUCTURE PAYSAGÈRE

Expérience Chute (Capitale-Nationale)

Magnifiquement exécuté, ce parcours expérientiel situé au pied des chute Montmorency est remarquable à plusieurs égards, particulièrement en matière d’intégration à son environnement. Le design minimaliste et contemporain joue habilement avec le matériau bois et supporte la beauté du paysage, invitant à la contemplation. En plus d’évoquer avec force la nature environnante, l’utilisation abondante du bois fait un bel écho à l’histoire des lieux exprimée notamment par le laminage géométrique inspiré des empilements de bois de la drave. L’élargissement du viaduc ferroviaire au profit d’un improbable espace public à cet endroit, élément majeur du projet, découle d’une habile maitrise des éléments forts du site, démontrant une grande sensibilité et révélant un haut savoir-faire technique.
Équipe de projet : Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), Daoust Lestage Lizotte Stecker, Tetra Tech, CIMA+, Construction Deric, Vitrerie Univerre – Fournisseurs de produits en bois : Goodfellow et Équiparc – Photo : Maxime Brouillet.

 

DÉTAILS ARCHITECTURAUX ASSURANT LA DURABILITÉ

Pôle nautique Duchesnay (Capitale-Nationale)

Cette toiture suspendue au-dessus du paysage donne un effet de légèreté en plus de bien protéger les poutres en bois qui la soutiennent. Ses détails simples, mais efficaces, comme ceux aux bases des façades, montrent qu’il est possible de conjuguer élégance et durabilité. Cochant toutes les cases en matière de durabilité, ce projet est exemplaire à l’égard de la catégorie. Bien dessiné et exécuté, le projet demeure simple, élégant et efficient. L’amincissement des poutres et du toit aux extrémités constitue autant de détails élégants qui favorisent la pérennité.
Équipe de projet : Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), Coarchitecture, Bourgeois/Lechasseur architectes, Lemay, SNC-Lavalin, LGT, Lévesque Construction – Fournisseur de produits en bois : Goodfellow Photo : Andrien Williams.

 

REVÊTEMENTS EXTÉRIEURS

Förena Cité thermale (Montérégie)

De forme simple, mais raffinée dans leur traitement, les pavillons qui composent le Förena Cité Thermale s’intègrent admirablement à leur environnement naturel, offrant une ambiance propice à la détente. Les matériaux de revêtement extérieur et les ouvertures soigneusement choisis mettent en valeur le paysage et y participent, témoignant d’une grande sensibilité des concepteurs au contexte historique et agricole du lieu. Notons également l’utilisation d’une structure à ossature légère en bois pour une forte majorité des installations. Le revêtement en cèdre blanc prégrisé participe à la cohérence du projet ainsi qu’à son intégration harmonieuse dans son environnement. La variété des traitements montre une attention minutieuse aux détails.
Équipe de projet : Groupe SkySpa, Blouin Tardif Architectes, GeniMac, Leroux+Cyr, Marchand Houle & associés, Projet Paysage, Girard-Hébert, Byhaus, LEM Experts-Conseils – Fournisseurs de produits en bois : Barrette Structural et Maxi-Forêt – Photo : Raphaël Thibodeau.

 

DESIGN INTÉRIEUR

Bureaux Fika Productions (Capitale-Nationale)

Jouant de contrastes, le mariage des murs sombres et du bois crée une atmosphère aussi élégante que mystérieuse. Les détails inventifs et inédits font preuve d’une grande créativité et plongent les usagers dans un univers intrigant et enveloppant. De très haute qualité tant pour la conception que pour la réalisation, ce projet comporte des détails raffinés qui sortent des sentiers battus et qui donnent à l’ensemble une forte prestance. Le jury souligne l’intégration particulièrement réussie de la main courante aux surfaces adjacentes, témoignant d’une exécution minutieuse.
Équipe de projet : Fika Productions, Atelier mock/up – Fournisseur de produits en bois : Commonwealth – Photo : Maryse Béland.

 

SOLUTIONS INNOVANTES

Passerelle de la Tortue (Capitale-Nationale)

Enjambant la rivière Saint-Charles, cette passerelle cyclopiétonne est facilement reconnaissable avec ses deux mâts en bois lamellé-collé qui forment un V de part et d’autre. Ces derniers suspendent l’entièreté de la structure, un concept audacieux qui a permis d’obtenir un tablier en bois lamellé-croisé d’une minceur exceptionnelle qui lui donne une grande finesse. Plusieurs détails ingénieux montrent le souci des concepteurs d’assurer la pérennité de l’ouvrage, notamment les connecteurs situés sous le tablier ainsi que le chasse-roue sacrificiel. Même les mâts en bois lamellé-collé présentent des détails soignés à la base et aux extrémités afin d’assurer leur longévité. Le traitement de la surface, composée de panneaux préfabriqués en bois traité et posés en chevrons, crée un effet graphique dynamique qui est d’ailleurs approprié au va-et-vient des cyclistes.
Équipe de projet : Ville de Québec, ABCP architecture, EMS Ingénierie – Fournisseurs de produits en bois : Nordic Structures et Goodfellow – Photo : Stéphane Groleau.

 

OSSATURE LÉGÈRE [ex aequo] 

Centre de services du Camp-de-Touage – Parc National de la Pointe-Taillon (Saguenay—Lac-Saint-Jean)

Ce pavillon d’accueil de la SÉPAQ est un excellent exemple de bâtiment bien détaillé et habilement proportionné. Fidèle à la tradition du client, il fait une utilisation abondante du bois, tant dans la structure que dans les revêtements intérieur et extérieur, participant activement à la création d’espaces chaleureux en phase avec l’environnement naturel dans lequel il est implanté. Conçu presque exclusivement en ossature légère, ce projet très aéré illustre comment un tel système peut produire des impacts plus positifs lorsqu’aidé d’une structure hybride bien coordonnée.
Équipe de projet : Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), Blouin Tardif Architectes, EPA Architecture, WSP, EXT Conseil, Construction J&R Savard – Fournisseur de produits en bois : Maibec – Photo : Stéphane Groleau.

 

Pavillon du Quai de Sainte-Anne-de-Beaupré (Capitale-Nationale)

Bien que petit, ce projet illustre tout le potentiel et la flexibilité d’une ossature légère en bois qui compose 100 % de sa structure. La géométrie étudiée du toit, entre autres, contribue à créer un effet d’une grande élégance. Ce projet élégant présente des détails légers et raffinés. La souplesse de l’ossature légère en bois lui permet d’arborer une forme unificatrice jouant avec les espaces et les proportions. Un bel exemple d’économie d’efforts pour un effet convaincant.
Équipe de projet : Ville de Sainte-Anne-de-Beaupré, Corporation de développement du quai de Sainte-Anne-de-Beaupré, Groupe A, LGT, Escaléra Entrepreneur général – Fournisseurs de la structure de bois : Chevrons Vigneault et Atelier du Bois David Gilbert – Photo : Groupe A.

 

PRIX HÉRITAGE 

Parc historique de la Pointe-du-Moulin (Montérégie)

La structure ancestrale de ce moulin construit en 1707, le plus vieux du Québec, s’est avérée une rare occasion d’utiliser du bois pour des fonctions plutôt inhabituelles de nos jours. Recouvert de bardeaux en cèdre rouge pour les pavillons ainsi que de planches biseautées et de couvre-joints en bois pour le moulin, ce projet de réfection patrimoniale a été planifié et exécuté dans un souci d’authenticité exceptionnel, un exploit considérant la complexité de la toiture conique. Unique, dessinée et exécutée de main de maître, cette restauration a épaté le jury par la minutie, la justesse et la diversité des interventions qui ont permis de conserver ce joyau patrimonial menacé. Il est pour le moins exceptionnel que les engrenages en bois et que la charpente, dont l’orientation varie en fonction du vent, soient encore fonctionnels de nos jours.
Équipe de projet : Société de développement des entreprises culturelles, Beaupré Michaud et Associés architectes, Poincaré Experts-Conseils, Plan A Experts-Conseils, Construction Jessiko, Rainville et Frères, Norgéreq – Fournisseurs de produits en bois : Bois Hamel, SBC Cedar et Belisle Portes et Fenêtres – Photo : Raphaël Thibodeau.

 

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Agrandissement de Rayside Labossière (Montréal)

Poussant très loin une réflexion écologique holistique, ce projet d’agrandissement démontre un fort intérêt pour la prévision des impacts socio-environnementaux du bâtiment. Visant les certifications LEED Platine, Living Building Challenge et WELL, Rayside Labossière a également choisi de viser la carboneutralité. En plus d’une réduction des émissions de GES de 123 kg équivalents de CO2 par m2, le nouvel édifice compte un système de géothermie et des panneaux photovoltaïques qui réduisent sa consommation énergétique. L’utilisation d’une structure en bois s’intègre parfaitement dans cette vision. En plus de la structure de bois laissée apparente, l’abondance de lumière naturelle met en valeur les espaces intérieurs, offrant un milieu de travail accueillant qui inspire le bien-être.
Équipe de projet : Rayside Labossière architectes, Ambioner, L2C Experts-Conseils, Art Massif, PMC La Chance, Écohabitation, Les Constructions FGP – Fournisseurs de produits en bois : Art Massif, Kefor, Structures Fermetec, Planchers Mirage, Upper Canada Forest Products et Module Ultra – Photo : Saúl Rosales.

 

PRIX ÉTUDIANT – Conception : Philippe Champagne, Université Laval

Nostalgie d’un patrimoine manuel : Un conservatoire pour les arts et métiers du bois

Inspiré par l’architecture naturelle et le patrimoine, ce projet épuré dégage une aura de légèreté. Entièrement en bois, il démontre le désir de l’étudiant de valoriser la tradition et de mettre de l’avant une architecture locale qui privilégie les circuits courts. Véritable éloge au matériau bois, ce projet d’une grande finesse met en application différents produits structuraux dont les caractéristiques esthétiques et techniques sont mises en valeur. Le jury salue l’élégante répétition d’éléments constructifs sur de faibles portées, privilégiant l’utilisation de matériaux locaux.

 

PRIX ÉTUDIANT – Projet de recherche : Mathieu Létourneau-Gagnon, Université Laval

Performance au feu des vis autotaraudeuses dans les bâtiments en bois de grande hauteur

Se penchant sur un sujet de pointe et d’une grande pertinence pour la construction en bois, ce projet de recherche explore la durabilité d’assemblages vissés en situation d’incendie. Le défi expérimental bien documenté s’accompagne d’une démarche scientifique rigoureuse qui a permis d’évaluer le transfert de chaleur d’attaches couramment utilisées dans les assemblages pour les bâtiments en bois de grande hauteur et d’évaluer le comportement thermomécanique des vis autotaraudeuses exposées jusqu’à deux heures à un feu normalisé. Les résultats permettent, par extension, de prédire la résistance au feu d’assemblages vissés pour les bâtiments en bois de grande hauteur, des données techniques qui seront grandement utiles pour la conception de ce type de structure.  

 

PRIX RECONNAISSANCE DE L’ENGAGEMENT MUNICIPAL

La catégorie Reconnaissance de l’engagement municipal se veut une façon de reconnaître les municipalités, plus particulièrement les maires, dans leur engagement envers une utilisation accrue du bois dans la construction non résidentielle. Ce prix, non soumis à un processus de sélection par le jury, s’inscrit dans la foulée des chartes du bois signées par les municipalités et des résolutions bois adoptées par celles-ci au cours des dernières années. En optant pour le matériau bois dans la construction de leurs bâtiments, les villes et les municipalités favorisent une ressource locale et renouvelable, encourageant du même coup l’économie régionale.

Pavillon d’accueil du parc de la Pointe-aux-Lièvres – Équipe de projet : Ville de Québec, Patriarche, EMS Ingénierie, Ambioner, Stantec – Fournisseurs de produits en bois : Structure Fusion et Juste du Pin – Photo : Stéphane Groleau.
Pavillon du parc régional de la Pointe-De la Martinière – Équipe de projet : Ville de Lévis, CCM2 Architectes, GÉNIE+, CBTEC, Nvira, Béland & Lapointe – Fournisseurs de produits en bois : Charpentes Montmorency – Photo : Dave Tremblay.
Centre communautaire de Sainte-Blandine – Équipe de projet : Ville de Rimouski, Les architectes Goulet et LeBel, Stantec – Fournisseurs de produits en bois : Art Massif, ConceptMAT, Ébénisterie Mario Massé, Portes Baillargeon, TechniPro BSL – Photo : Maud Fillion.
Centre nautique Baie-de-Valois – Équipe de projet : Ville de Pointe-Claire, ADHOC architectes, PRISME architecture, Dubuc Architectes paysagistes, DWB Consultants, Équipe Laurence, Groupe Piché – Fournisseurs de produits en bois : Goodfellow, Maxi-Forêt – Photo : Raphaël Thibodeau.
Pavillon du Saint-Laurent – Équipe de projet : Ville de Baie-Saint-Paul, Atelier Pierre Thibault, Cameo Studio d’architecture, Charpentes Montmorency, Latéral – Fournisseurs de produits en bois : Charpentes Montmorency, Binet Construction, Atelier du Bois David Gilbert – Photo : Maxime Brouillet.
Pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin – Équipe de projet : Ville de Lévis, Larochelle et Desmeules Architectes, LGT, Lévesque Construction – Fournisseurs de produits en bois : Ambiance Bois, Portes Baillargeon – Photo : David Boyer.
Pavillon de Quai de Sainte-Anne-de-Beaupré – Équipe de projet : Ville de Sainte-Anne-de-Beaupré, Corporation de développement du quai de Sainte-Anne-de-Beaupré, Groupe A, LGT, Norda Stelo, Escaléra Entrepreneur Général – Fournisseurs de la structure en bois : Chevrons Vigneault, Atelier du Bois David Gilbert – Photo : Groupe A.
Pavillon Floreat parc Charbonneau – Équipe de projet : Ville de Rosemère, BLH Architectes, Equation groupe conseil, KAP Architecture de paysage – Fournisseurs de produits en bois : Barrette Structural, Charpentes Montmorency, Maibec, SOPREMA – Photo : Jean-Sébastien Désilet, Amplifié - Contenu de marque.
Aérogare de Rouyn-Noranda – Équipe de projet : Ville de Rouyn-Noranda, EVOQ, Architecture, ARTCAD architectes, DWB Consultants, Hardy Construction, Luxtec, René Derouin – Fournisseurs de produits en bois : Nordic Structures, Mercier, Arconas – Photo : Maxime Brouillet.
Centre de services municipaux de Sainte-Anne-de-Sorel – Équipe de projet : Ville de Sainte-Anne-de-Sorel, Faucher Gauthier Architectes, Drumco construction – Fournisseur de produits en bois : Charpentes Montmorency – Photo : Michel Chevrette et Michel Péloquin.
Esplanade Tranquille du Quartier des spectacles de Montréal – Équipe de projet : Ville de Montréal, Les architectes FABG, Atelier Zébulon Perron, WSP, Entreprise de Construction TEQ – Fournisseurs de produits en bois : Nordic Structures – Photo : Steve Montpetit.
Salle de spectacle de Repentigny (Théâtre Alphonse-Desjardins) – Équipe de projet : Ville de Repentigny, Les architectes FABG, SNC-Lavalin, Tetra Tech, L’Archevêque & Rivest – Fournisseurs de produits en bois : Charpentes Montmorency, Couvre-plancher Labrosse, Menuiserie Wenger – Photo : Steve Montpetit.
Caserne de Pont-Rouge – Équipe de projet :Ville de Pont-Rouge, STGM Architecture, GÉNIE+, CIMA+, Constructions M – Fournisseurs de produits en bois : Structure Fusion, Espace-Bois – Photo : Alexandre Guérin.
Écocentre Saint-Jérôme Équipe de projet : MRC de la Rivière-du-Nord, TLA Architectes, CIMA+, Groupe Malo – Fournisseur de produits en bois : Ambiance Bois – Photo : Bernard Malo.
épouse-moi | placette St-So – Équipe de projet : Ville de Québec, Atelier mock/up, BoOn architecture, Quinzhee architecture – Fournisseur de produits en bois : De Bois Blouin – Photo : Maryse Béland.
Parc du Centre multifonctionnel de la Ville de Carignan Équipe de projet : Ville de Carignan, Monty & Associés Architectes, EXP, Bricon, Construction Richelieu – Fournisseur de produits en bois : Goodfellow – Photo : Maxime Caplette.
Passerelle de la Tortue – Équipe de projet : Ville de Québec, ABCP architecture, EMS Ingénierie – Fournisseurs de produits en bois : Nordic Structures, Goodfellow – Photo : Stéphane Groleau.
Patinoire couverte extérieure municipale – Équipe de projet : Municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, Larochelle et Desmeules Architectes, LGT, Construction Citadelle – Fournisseurs de produits en bois : Goodfellow, Chevrons Dionne, Maibec, Portes Baillargeon – Photo : David Boyer.
Place François-de-Sale-Gervais – Équipe de projet : Ville de Contrecoeur, BC2, Pluritec, Synergis, Excavation E.S.M. – Fournisseur de produits en bois : Goodfellow – Photo : Damien Ligiardi (Studio Tarmac).
Préau de Saint-Gabriel-de-Valcartier – Équipe de projet : Municipalité de Saint-Gabriel-de-Valcartier, BBC architectes, WSP – Fournisseur de produits en bois : Charpentes Montmorency – Photo : Benoit De Larochelière.
Préau Parc Nature et Culture – Équipe de projet : Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton, Agence Spatiale, Pluritec, Construction Richard Champagne – Fournisseurs de produits en bois : Construction Richard Champagne, Maxi-Forêt – Photo : 1PX - Dave Tremblay.
Toit de la patinoire du parc Daniel-Lauzon – Équipe de projet : Ville de Mont-Tremblant, Thivierge Architecte, Art Massif – Fournisseur de produits en bois : Art Massif – Photo : Jean-Marie Savard.
Toiture de la patinoire réfrigérée Bleu Blanc Bouge – Équipe de projet : Ville de Val-d’Or, Trame Architecture + Paysage, SNC-Lavalin, Les Constructions Benoît Doyon, Nordic Structures, Groupe QMD, Fondation des Canadiens pour l’enfance – Fournisseur de produits en bois : Nordic Structures – Photo : Adrien Williams.

Articles récents

RPI + BIM

RPI + BIM

L’auteur Gabriel Jobidon s’intéresse aux procédures d’appels d’offres ainsi qu’aux contrats alternatifs et collaboratifs de construction, dont la RPI, une approche contractuelle.


Lire la suite
Matériaux de construction et climat – Construire un nouvel avenir

Matériaux de construction et climat – Construire un nouvel avenir

Un nouveau rapport décrit les voies à suivre pour décarboniser le secteur du bâtiment et de la construction, responsable de 37 % des émissions mondiales de CO2 et en augmentation.


Lire la suite
À qui la responsabilité ?

À qui la responsabilité ?

Avec la préfabrication, la séparation des activités entre l’usine et le chantier pose un problème de responsabilité.


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte